1er avril 2015 – 1er avril 2017

Deux ans pour terminer mon premier roman. Je crois que je devais me donner ce temps-là pour offrir de la consistance à 600 pages tachées parfois de sang, parfois d’amour. Je me suis trop précipité à un moment (le 1er avril 2016, décidément), car je trépignais. Qui n’aurait pas été pressé ? Alors que devant moi, ce premier roman refermait, je le pensais, sa dernière page sur une histoire belle et terrible à la fois.

Le bouquin est vraiment terminé aujourd’hui, vendredi 6 janvier 2017, et ceci depuis une semaine. Je me laisse trois mois d’espoir puis peut-être en désespoir de cause, je l’éditerai moi-même à l’aide d’une plate-forme internet, le 1er avril 2017. Ma dernière blague, en somme. Vous le saurez, bien sûr. Je l’annoncerai, car le virtuel de toute façon ne me suffit plus.

Ah ! au fait ! Mon premier roman s’intitule « Ferme les yeux et oublie-moi ». Pensez-y ! Il serait génial que vous puissiez le lire simplement pour la fraicheur d’approche dans laquelle je me suis plongé pour commencer, continuer et finir. Cela pourrait s’apparenter à un naïf entêtement tandis que nombres de personnes ne donnaient pas chères de ma patience et de mes capacités. Il semble également agréable à parcourir. Peut-être possède-t-il une fausse tristesse encombrante ? Mais je la qualifierai plutôt de romantisme. Cela me convient bien. Il faut dire que l’histoire ne respire pas le bonheur et la tranquillité. Elle est en revanche positive.

Positivons !!

Michel